Accueil > Plan d'action 2015-2016

Plan d’action

2015-2016

Niveau Provincial

Annuellement

●  Demande de financement à la Division de Santé Mentale.

●  Subventionner les comités locaux les supporter et les visiter au besoin.

●  Réunion du conseil d’administration, Réunion Générale Annuelle  et si nécessaire réunion de l’exécutif.

●  Inviter toute les directeurs des centres d’activité à la réunion annuelle.

●  S’assurer que les comités locaux suivent leur mandat et ligne directrice.  À tous les années certains comités seront vérifiés.

● Être consulter et/ou prendre part à certaine décision et changement gouvernementale en ce qui concerne les bénéficiaires en Santé Mentale.

(Exemple : Comité Consultatif Provincial, Justice Sociale contre la pauvreté, Forum sur le modèle de participation des patients)

●  Encourager le partenariat avec d’autres organisations en santé mentale pour promouvoir  le Réseau. (Exemple : A.C.S.M., Centre d’activité etc.)

●  Représentation du Réseau sur divers comités ou panels concernant les bénéficiaires en Santé Mentale.

●  Garder à jour notre liste de membre.

● Supporter nos représentants dans leurs tâches.

 

En priorité pour les 3 prochaines années :

● Pamphlet

● Transport

● Logement abordable pour les personnes vivant avec une maladie mentale

● Former au moins un comité par région. (Région 3)

●  Garder le site web à jour.

●  Reconception du logo.

● Plus de visibilité au niveau provincial. Par exemple : se rapprocher des médias, promotion, siteweb, distribution du Pamphlet Provincial.

● Continuer à travailler sur le projet de transport (région 4) espère qu'il sera utilisé comme un modèle pour d'autres régions.

● Travailler sur une façon de sensibiliser les jeunes à la santé mentale.

 

Niveau local

●  Sensibiliser le public aux questions touchant la santé mentale.

●  Promouvoir la prise en main des bénéficiaires en offrant des ateliers/conférences sur divers sujet.

●  Organiser une marche annuelle dans au moins 3 régions

●  Encourager le partenariat avec d’autres organisations en santé mentale pour promouvoir  le Réseau. (par exemple : A.C.S.M., Centre d’activité ou autre organisation).

●  Plus de visibilité au  niveau local.  Par exemple : avoir recours au média locaux.